mardi 26 juin 2012

La fameuse sauce à la menthe des Anglais


J’ai le souvenir lointain d’en avoir côtoyé lors de mon premier voyage outre-manche... Je devais être en première, à l’époque où ma seule préoccupation était d’arriver à mettre pour la première fois de ma vie les pieds dans un McDo. C’est vous dire s’il y a des lustres… J’avais dû regarder ça avec horreur : De l’herbe sur de la viande, pouah !

Oui mais voilà, hier, Pétronille m’a rapporté de son potager bio un bouquet de menthe fraîche. Les instincts naturels faisant instantanément surface, j’ai immédiatement calculé le nombre de mojitos que j’allais pouvoir en tirer pour tenir la soirée. Puis, sursaut de sagesse oblige, n’ayant plus la moindre goutte de rhum restante dans mon placard à bonheur, il a bien fallu changer de cap. J’ai donc pris l’Eurostar culinaire et ai épluché quelques sites british pour concocter une recette de sauce à la menthe (dont l’origine remonterait aux romains qui affectionnaient tout particulièrement les sauces aux herbes), à servir traditionnellement avec de l’agneau grillé.





LA FAMEUSE SAUCE A LA MENTHE DES ANGLAIS :

·         1 bouquet de menthe fraiche.
·         1 grosse cuillère à soupe de sucre brun (ou à défaut roux)
·         3 c à s de vinaigre de malt ou de vinaigre de vin blanc
·         Eau bouillante (ou bouillon de volaille)

·         Ciselez la menthe en minuscules morceaux. Pour plus de facilité faites-le aux ciseaux. Si vous être très pressé, vous pouvez la passer au hachoir ou au blender (ce que j’ai fait par manque de temps et parce que cuisiner avec Plectrude suspendue au tablier ça nécessite de prendre des libertés avec les exigences, parfois) mais la couleur de la sauce sera plus brunâtre et non vert vif, donc moins jolie…

·         Rajoutez le sucre brun.

·         Versez dessus 4 cuillères à soupe d’eau ou de bouillon de volaille bouillant. Couvrez et laissez infuser jusqu’à refroidissement.

·         Rajoutez le vinaigre.




Verdict de la maman de Plectrude : Je suis bluffée, c’est délicieux. C’est piquant, vif, frais et vient donner un peps terrible à l’agneau. Essayez, vous m’en direz des nouvelles !!!
Verdict de Plectrude : Ça pique !

ALERTE, ALERTE ! Une idée stupéfiante m’a traversé l’esprit. En utilisant de l’eau (et non du bouillon) et en remplaçant le vinaigre par du citron vert, on devrait obtenir une sauce certes différente mais avec autant de vivacité que la recette traditionnelle. Et, cherry on the cake, s’il y a du rab, il suffira alors de le boire, après l’avoir versé dans un verre de rhum. Je vous promets d’essayer (y compris la première partie J)

Joyeux appétit...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire